MOT DU DIRECTEUR GENERAL.

L’Institut Supérieur Blaise Pascal (ISBP) en tant qu’établissement supérieur privé se donne la vocation de donner une formation de qualité aux étudiants (du BAC au BAC+5) et aux professionnels de l’entreprise afin de leur permettre de mieux s’insérer dans la vie sociale et professionnelle. Pour cela, l’Institut Supérieur Blaise Pascal s’engage dès sa création en Août 2014 dans une dynamique de rigueur et de qualité pour accompagner sa structuration, son développement, mais également pour améliorer sa performance en formation et accroître la satisfaction de ses bénéficiaires étudiants, partenaires, entreprises, réseaux, société, …). Les raisons qui motivent notre politique de rigueur et de qualité sont nombreuses et variées dont deux seront spécialement développées. Il s’agit :

1- Une politique de rigueur et de qualité adaptée à l’environnement

Tout d’abord, l’école est un organisme de formation qui doit être nécessairement associé à l’amélioration permanente et continue. La formation n’est-elle pas ce processus de remise en question continuelle ?
Aussi, l’école doit faire face à des défis simultanés dans un contexte difficile. L’ISBP est une école jeune pour ne pas dire neuve qui se construit au moment où la situation budgétaire nationale devient difficile et qu’il faut rationaliser et maîtriser ses processus.

Ensuite, notre volonté de faire de l’ISBP un « pôle de référence et d’excellence ». Pour atteindre ces objectifs, certaines dispositions doivent être prises, notamment la mise en place d’indicateurs, à la fois au niveau des services et au niveau de la direction et d’autre part, la formalisation de plans d’actions et leur suivi régulier. L’environnement de l’école est également un facteur qui a renforcé notre décision d’engager l’établissement dans une politique de rigueur et de qualité.
En effet, l’école doit traiter avec de nombreux acteurs (étudiants, tutelle, partenaires etc.). Son environnement est très évolutif, parfois hostile qui nécessite de la traçabilité, une vision lointaine et claire. De plus, l’école doit rendre des comptes et elle est jugée en permanence par les étudiants, la tutelle et la société en général.

Enfin, le cadre réglementaire nationale est incontournable. Il impose la mise en place d’indicateurs, d’outils de suivi des activités et de mesure de la performance.

2- Une politique de rigueur comme une réponse aux exigences extérieures

Notre politique de rigueur et de qualité est basée sur le principe de l’approche processus, et plus particulièrement sur la notion de service rendu et de satisfaction de nos bénéficiaires. Elle s’inscrit dans le projet d’établissement et vise à terme, pour atteindre les objectifs fixés, à passer de l’efficacité à l’efficience en optimisant nos moyens et nos ressources.

;Enfin, cette politique demeure un critère majeur dans le contexte mondialisé de l’enseignement supérieur, qui permettra à l’ISBP de mettre en valeur « son excellence » et d’être en conformité avec les standards internationaux. Pour réussir cette politique, nous nous appuyons sur des Femmes, des Hommes et des Enseignants de qualité, tous motivés et travaillant dans une approche collaborative afin de donner une «âme » à l’Institut.

Je vous remercie

Alphonse BOSSON Koua Directeur Général de l’ISBP

+ 225 22 40 10 42

Pic

La haute